Blended Learning, un potentiel insoupçonné

Digital Learning

Les technologies de l’information et de la communication ont envahi les domaines de l’éducation ! Bien que cela ne soit pas vraiment une surprise, il peut être intéressant de se plonger sur ces changements et ces nouvelles façons de concevoir la formation. Ce point de vue a pour mission de (re-)présenter le Blended Learning, d’analyser sa genèse et surtout saisir son potentiel. Ces dernières années, le terme « e-learning » a émergé à la suite de l’intégration du numérique dans les domaines de l’éducation. Suite à l’application de cette technologie dans l’enseignement, des écueils ont été identifiés et cela a conduit au phénomène de « Blended Learning ». Cependant, la préférence pour cette nouvelle méthode a été largement débattue. 

Blended Learning et technologie
Les tablettes numériques sont utilisées pour l’apprentissage de l’anatomie humaine.

Le présent point de vue révèle que l’apprentissage hybride (ou Blended Learning) est plus favorable que l’apprentissage en ligne pur (E-Learning) et offre de nombreux avantages pour les apprenants, comme la création d’un sentiment de communauté ou d’appartenance. Cette réflexion conclut que l’apprentissage hybride peut être considéré comme une approche efficace de l’apprentissage à distance en termes d’expérience d’apprentissage, d’interaction inter-apprenants ainsi que d’interactions entre l’apprenant et le formateur et est susceptible d’émerger comme le modèle d’éducation prédominant à l’avenir.

Le Blended Learning repose sur deux courants pédagogiques

Au cours des dernières décennies, le monde de l’éducation a été transformé par la révolution rapide de l’informatique et des technologies numériques et de l’Internet qui ont généré de nouvelles découvertes et de nouveaux modes de fonctionnement. Ces changements ont notamment révolutionné l’enseignement et l’apprentissage, en particulier l’enseignement à distance. L’arrivée du World Wide Web (WWW) a accru la demande de formations à distance et force est de constater que des concepts tels que l’apprentissage en ligne ont émergé en conséquence. 

Le système d’apprentissage en ligne a été largement utilisé dans l’enseignement supérieur et de nombreuses études ont été menées pour découvrir à la fois ses forces et ses faiblesses. Étant donné que les environnements d’apprentissage digitaux présentent certains inconvénients, tels que l’inhibition du processus de socialisation des individus, entraînant de facto un manque de communication en face à face ; un nouvel environnement a progressivement vu le jour. Ce nouvel environnement combine l’E-learning et les environnements d’apprentissage classiques (en présentiel – en salle de classe). Il a été qualifié d’apprentissage hybride, de Blended Learning ou tout simplement Blended. 

L’objectif principal de cette approche pédagogique est de surmonter les inconvénients de l’enseignement en ligne exclusif. Étant donné que l’apprentissage en ligne exclusif ou l’apprentissage traditionnel présentent des faiblesses et des forces, il est intéressant et préférable de combiner les atouts des deux environnements d’apprentissage pour développer une nouvelle approche pédagogique : le Blended Learning.

Comment est-il possible de définir le Blended Learning ?

L’ensemble de la littérature sur l’apprentissage mixte prouve qu’il n’y a pas de consensus sur la définition du Blended Learning. En 2002, Driscoll l’a défini dans son étude intitulée Blended Learning : Let’s go beyond E-Learning (Blended Learning : allons plus loin que le E-Learning) comme une combinaison de méthodes pédagogiques. Au contraire, en 2007 Delialioglu et Yildirim ont affirmé dans leur étude portant sur l’efficacité des environnements d’apprentissages que la combinaison systématique et stratégique des outils digitaux dans les cours universitaires introduit une nouvelle façon d’aborder et d’atteindre les objectifs pédagogiques. 

Cette méthode d’enseignement a reçu de nombreux noms : apprentissage hybride, apprentissage médiatisé, enseignement hybride, enseignement assisté par le Web ou encore enseignement amélioré par le Web. D’autres recherches tendent à montrer le potentiel de transformation de l’apprentissage mixte en constatant que les environnements d’apprentissage hybrides saisissent les valeurs des classes traditionnelles, ce qui améliore significativement l’efficacité des expériences d’apprentissage. Pour conclure ce survol des écrits relatifs au Blended Learning, il peut être intéressant de retenir que cette approche pédagogique répond strictement à ces trois caractéristiques :

  • Elle combine plusieurs modalités pédagogiques (ou supports de diffusion)
  • Elle est un mélange de plusieurs méthodes pédagogiques
  • Ella associe l’enseignement en ligne et en face à face

Ainsi, plusieurs chercheurs, sont parvenus à dégager une définition du Blended Learning qui serait selon eux, « une hybridation d’apprentissages traditionnels en face à face et en ligne, de sorte que l’enseignement se déroule à la fois en classe et en ligne, et où la composante en ligne devient une extension naturelle de l’apprentissage traditionnel en classe ». 

Le Blended Learning est un outil favorisant les apprentissages individuels et collectifs

Parallèlement à l’utilisation croissante des technologies numériques dans le cadre éducatif, l’approche Blended peut contribuer à compléter les expériences en face à face. En outre, l’enseignement mixte offre un environnement d’apprentissage actif avec une flexibilité dans l’utilisation des ressources pour les étudiants et offre plus de temps aux membres du corps enseignant à passer avec les apprenants en petits groupes ou même individuellement. De plus, l’apprentissage hybride a le potentiel de modifier significativement les expériences et par voie de conséquence les résultats des élèves grâce à l’apprentissage. 

Plusieurs chercheurs se sont penchés sur l’efficacité de l’apprentissage en ligne lorsqu’il est mélangé à l’apprentissage traditionnel ; ils ont conclu que l’approche d’apprentissage hybride fournit la méthode la plus flexible pour l’apprentissage. Un autre avantage des environnements de ce type d’apprentissage est son potentiel à offrir de nombreuses sources aux apprenants. Il a donc été conclu que l’utilisation de la technologie dans les salles de classe physiques offre des ressources supplémentaires aux élèves, ce qui devrait renforcer la confiance et les compétences des apprenants et améliorer la qualité de l’apprentissage. D’autres avantages du Blended Learning ont également été décrits, tels qu’une compréhension approfondie des sujets en utilisant des ressources présentes sur internet ainsi qu’une participation active des élèves en classe. De plus, l’engagement d’apprentissage en ligne fournit un cadre interactif pour la communication entre les enseignants et les élèves dans la salle de classe et peut faciliter les activités coopératives même au-delà des salles de classe. 

Le principal avantage de l’application de l’enseignement hybride est d’une part d’efficacement surmonter les lacunes de l’enseignement en ligne et d’autre part d’exploiter divers processus d’enseignement et stratégies éducatives afin d’augmenter la satisfaction des apprenants ainsi que d’améliorer les résultats d’apprentissage.

Etude de cas :  Le Blended Learning dans le contexte des études tertiaires

La combinaison de cours traditionnels et de cours en ligne est donc qualifiable de « classe hybride » dans lesquels les formateurs s’engagent continuellement grâce à la prise de conscience des avantages qu’offre ce format éducatif. Plusieurs recherches concernant l’opinion des apprenants vis-à-vis de leur mode d’apprentissage ont été menées dans des universités américaines entre 2010 et 2015 et ont montré que les étudiants ont généralement des opinions plus positives sur les modalités Blended en comparaisons avec les classes traditionnelles. Les résultats de l’étude ont également montré qu’une forte interaction entre les étudiants et les instructeurs émerge dans ce type d’environnement. Plusieurs atouts ont été soulevés par les apprenants bénéficiants de cours dispensés en environnement hybride :

  • Répondre aux besoins de l’apprenant en matière d’accès aux ressources pédagogiques (et à leur gestion efficace).
  • Motiver les capacités de réflexion critique grâce aux activités de validation de pairs.
  • Apporter de la flexibilité de l’apprentissage mixte puisque l’apprentissage se fait en ligne et en face à face, ce qui accroît fortement l’engagement des apprenants.
  • Accroître l’efficacité et la rentabilité du travail effectué.

Concernant le taux de réussite en fonction de l’approche adoptée, il est à noter que statistiquement l’approche Blended présente de meilleurs résultats que ceux obtenus uniquement via le E-Learning ou l’enseignement traditionnel. Des recherches menées dans ce sens ont indiqué une corrélation positive entre les notes finales des apprenants et l’amélioration des résultats d’apprentissage. Une étude menée par Gómez et Duart en 2011 s’est intéressée à un programme hybride dans une université colombienne et ont conclu que les étudiants avaient une opinion très positive des matières et du modèle éducatif du programme. De même, les points de vue d’étudiants d’une université grecque sur l’apprentissage mixte ont montré que l’utilité perçue et la simplicité d’utilisation ont un impact positif sur l’attitude envers l’utilisation de l’apprentissage mixte.

Le Blended Learning favorise le sens de communauté

Les enseignants et les étudiants communiquent virtuellement via le E-Learning et c’est la caractéristique prédominante d’un tel processus d’apprentissage, différent des cours traditionnels dans lesquels les instructeurs et les apprenants s’engagent uniquement dans une interaction en face à face. En règle générale, tous les termes qui décrivent l’enseignement à distance via la technologie informatique ont une signification unique, à savoir que l’apprentissage a lieu pendant que le formateur et l’apprenant sont séparés. L’engagement dans l’apprentissage en ligne et les classes virtuelles pures empêchent les apprenants en ligne d’interagir directement avec leur communauté. En ajoutant l’interaction humaine à l’apprentissage en ligne, les éducateurs ont pris en compte le besoin humain de socialisation qui, à son tour, facilitera le processus d’apprentissage. Ce sentiment d’appartenance à une communauté dont l’absence dans l’apprentissage en ligne peut perturber l’amélioration des émotions et des sentiments communs chez les apprenants et les instructeurs. En sciences de l’éducation, le terme “communauté” correspond à un sentiment que les membres la constituant appartiennent à un groupe, s’y identifient et y sont solidairement engagés. Parallèlement aux recherches susmentionnées une étude comparative a été menée pour étudier la relation de sens de la communauté entre les salles de classe traditionnelles entièrement en ligne et les environnements d’apprentissage hybrides de l’enseignement supérieur. Ainsi, les cours mixtes créent un sentiment d’appartenance à une communauté plus forte parmi les apprenants que les cours traditionnels ou entièrement en ligne. De toute évidence, l’environnement d’apprentissage en ligne ou basé sur le Web offre l’efficacité et la flexibilité qui ne peuvent être garanties dans un environnement de classe traditionnel, tandis que les cours en face à face fournissent la communication sociale dont les étudiants ont besoin pour apprendre. Ainsi, l’intégration de ces deux environnements dans un format mixte conserve les avantages des deux plateformes d’apprentissage. Par conséquent, on peut conclure que l’un des principaux avantages de l’apprentissage mixte est de créer un sentiment de communauté parmi les apprenants.

Simple E-Learning ou Blended?

Les partisans de l’enseignement en ligne unique (le E-Learning strict) s’arrêtent souvent à certains avantages indéniables de tels environnements éducatifs tels la communication immédiate, le traitement de l’apprentissage en fonction du rythme de chaque individu mais peuvent négliger le réel sentiment d’isolement. L’environnement d’apprentissage hybride motive les étudiants à participer aux cours en ligne avec plus d’engagement car ils ont la possibilité de rencontrer et de discuter virtuellement directement avec leurs camarades de classe. L’apprentissage hybride offre une expérience d’apprentissage plus réussie car il contient certains aspects des classes traditionnelles. De plus, le simple apprentissage virtuel pose encore de nombreux problèmes dans le domaine de l’éducation. Les seuls cours d’apprentissage en ligne sont plus exigeants pour les instructeurs et  présentent un engagement plus long attendu de la part de l’apprenant. Le manque d’interaction causera très vraisemblablement de la frustration et un sentiment d’isolement qui amènera les apprenants à décrocher. Le risque d’abandon dus à des interactions inadéquates des étudiants de l’enseignement supérieur avec leurs pairs et leurs enseignants se voit ainsi considérablement augmenté. Ainsi, la simple instruction en ligne a été refusée par de nombreux centres de formation et un environnement mixte sera très souvent privilégié en raison de ses avantages compréhensibles pour les établissements d’enseignement.

Le Blended Learning permet les interactions en face-à-face

L’interaction en face à face communique beaucoup d’expressions faciales, de langage corporel, de ton de voix et de contact visuel. Les expressions faciales, le langage corporel et le ton de la voix sont des caractéristiques innées et propres à chacun. À cet égard, le cerveau a besoin de ces canaux d’information afin de mieux capter l’information. Si ceux-ci ne sont pas disponibles, le cerveau souffre pour communiquer et il y a une forte possibilité qu’une mauvaise interprétation puisse avoir lieu. Les informations visuelles et les émotions subtiles telles que les mimiques faciales et les micro-expressions sont essentielles pour communiquer efficacement et celles-ci n’existent malheureusement pas dans le E-Learning pur. Il a ajouté qu’il existe de nombreux facteurs affectant la communication humaine qui ne peuvent être expliqués par la communication électronique et qui ont plus d’influence que nous ne le pensons. On peut en conclure que les avantages de l’interaction en face à face sont indéniables et que sa présence peut favoriser la qualité des cours en ligne purs ou traditionnels.

Conclusion

Dans un cours d’apprentissage hybride, c’est-à-dire la combinaison d’un enseignement en face à face avec des plateformes en ligne, les étudiants et les enseignants s’engagent à utiliser la technologie pour un apprentissage actif. En outre, l’apprentissage mixte offre un engagement plus productif parmi les étudiants dans l’environnement en ligne et dans le contenu des cours. Par conséquent, la conception d’un environnement d’apprentissage mixte pour atteindre un équilibre d’apprentissage harmonieux entre l’interaction en face à face et l’accès en ligne est essentielle. En gardant ce point de vue à l’esprit, l’environnement mixte offre une situation encourageante à la fois pour les salles de classe traditionnelles et les paramètres en ligne. En d’autres termes, il s’agit d’une gamme de méthodes de livraison pour atteindre les objectifs du cours. Pour résumer, voici les avantages de l’apprentissage mixte par rapport aux environnements d’apprentissage en ligne comme ci-dessous :

  • Communication accrue
  • Engagement de la communication en face à face
  • Sens de la communauté
  • Amélioration des performances académiques
  • Tâches collaboratives
  • Rétroaction adéquate
  • Participation active
  • Fournir de l’aide
  • Manière amusante et pratique d’enseigner et d’apprendre

Les réflexions proposées précédemment ont passé en revue les nombreux avantages de l’apprentissage hybride par rapport à l’enseignement traditionnel en classe en face à face et en ligne. On peut conclure que les activités impliquées dans l’enseignement mixte peuvent favoriser le sentiment d’appartenance à la communauté et éliminer la frustration créée par le simple environnement en ligne. L’élément face à face ne doit pas être remplacé en raison de l’effet significatif du langage corporel, du ton de la voix, des expressions faciales et du contact visuel sur la communication. Ces deux dispositifs pédagogiques à savoir le e-learning et le présentiel peuvent et doivent se compléter pour une application pédagogique.

Logo CS Digital

CS Digital est une nouvelle agence web en Suisse Romande, spécialisée sur la création de solutions web génératrices de revenu.

Nos autres articles

Menu